Historique 2004-2013 sur Andernos-les-Bains et ses environs par Jean-Robert Bos

2004-2013 : Quel avenir pour un Andernos tel que vous le désirez afin de retrouvez un équilibre entre l'environnement, la solidarité et les activités économiques

06 novembre 2010

Andernos, j'ai rêvé de toi.

ANDERNOS J’ai rêvé de toi. J’ai rêvé de toi, ô ! ma belle endormie,Tu reposais alors, dans un écrin de jade, A l’abri des regards, loin de tes ennemis.Et l’autan sur ton site te sifflait une aubade. Et ce faible zéphyr, comme un elfe de verre,Caressait doucement le troncs des séculaires,Accordant des notes sur les branches légères,Pour qu’au petit matin, cet air puisse nous plaire. J’ai rêvé de toi comme on aime une fille ;Tes formes rebondies par tes dunes légères,Sont les courbes troublantes où mon s’éparpille,Enflammant le... [Lire la suite]
Posté par JRBOS à 12:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 octobre 2010

Que sont les vieilles maisons devenues?

ANDERNOS: Que sont ces maisons devenues?Vous avanciez vers le centre et l’on ne pouvait vous ignorer, tant vous étiez  le passage obligé vers la plage où les quelques commerçants animaient alors la cité sans pour cela l’enlaidir.Vous en avez vu passer des estivants surpris de la beauté  d’un Andernos presque sauvage et cela si près de la vile de Bordeaux. Les cars Pons, plus d’une fois, ont éclairé d’un furtif éclair rouge, vos vitres mal dépolies. Et les cris de tous ces enfants, ivres d’air et de lumière,... [Lire la suite]
Posté par JRBOS à 12:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 octobre 2010

Ô mon Bassin

Ö mon Bassin Ton eau désormais turbide ne m’incite plus à tremper mes pieds,Car je ne les vois plus, mes petits petons et il me faut me méfier,De cette perfide vase fluide qui déchausse ce bon varech,Et se répand en colique insidieuse dont il faut faire avec. Je ne reconnais plus le sable doré de ma petite enfance.Ce ventre souillé, qui me semble malade ; le bassin est-il mort De la densité des coques estivales qui flottent à outranceEt qui libèrent à petit feu leur poison pour lui régler son sort Il me faut penser que les... [Lire la suite]
Posté par JRBOS à 12:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,